Recommander

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Jeudi 29 décembre 4 29 /12 /Déc 12:14
Métiers du Sport
METIERS DU SPORT

http://www.metier-sport.com

Un loisir pour certains, une passion pour d'autres…
Un métier également… !

    Le sport est un vaste secteur dans lequel travaillent environ 350 000 personnes (in Les métiers du Sport, MARZIN & SALEILLE, Paris, 2000). C'est en effet un domaine qui offre une grande variété d'emplois : De l'enseignement et l'animation, à l'environnement du sport, en passant par les athlètes et sportifs de haut niveau, découvrez tous les métiers qui existent en relation avec le sport.
   
-----------------

Sportif professionnel, athlète de haut niveau

    Qu'il soit tennisman, footballeur ou boxeur, le sportif professionnel incarne non seulement la réussite mais aussi le rêve. Plus une passion et un choix de vie qu'un métier, le haut niveau n'est bien entendu pas ouvert à tous. Il est synonyme de longues années d'entraînement, d'efforts mais aussi de renoncements et de sacrifices.
    Les futurs professionnels débutent leur activité dès leur plus jeune âge. Il faut savoir que les deux statuts (professionnel et de haut niveau) sont un peu différents. Le sportif de haut niveau est inscrit sur des listes ministérielles, son statut est donc reconnu par l'Etat. Son niveau lui permet de participer à de grandes compétitions (Jeux Olympiques, Championnat du Monde, d'Europe ou de France). L'Etat lui verse une aide financière. Le professionnel quant à lui, tire ses ressources principales de son activité. Donc un sportif de haut niveau n'est pas forcément professionnel, et réciproquement un professionnel peut ne pas être inscrit sur les fameuses listes, s'il n'est pas intégré dans une équipe de France.

Compétences :
    Faut-il vraiment préciser que le niveau sportif doit être excellent ? Le sport pratiqué à un tel niveau demande un total investissement.
Le courage et la détermination font bien souvent la différence. Une très grande rigueur et un moral d'acier s'imposent.
Difficultés :
    Derrière les paillettes, le sport de haut niveau cache une face bien plus sombre. Pour en arriver là, le sportif doit faire des sacrifices : vie de famille, activités, sorties… D'autre part, beaucoup tentent leur chance mais très peu parviennent au sommet. Et même pour ceux là, la partie n'est pas gagnée. Ils restent tributaires d'une blessure ou d'un accident qui stopperait leur carrière. La fin de carrière est d'ailleurs une étape difficile, le sportif doit préparer sa reconversion.
Formations :
    Il n'existe pas de diplômes athlète de haut niveau et on ne passe pas professionnel sur concours. Pour réussir, la carrière doit commencer dès le plus jeune âge. De clubs en centres de sélection, le sportif de haut niveau passe presque toujours par l'INSEP où il peut s'entraîner tout en recevant une formation. Parmi ces formations, notons : le concours professeur de sport, les brevets d'Etat, le cursus de STAPS à partir de la licence, les études secondaires, Sport com, études commerciales du BEP au BTS, école de kinésithérapie et autres formations para- médicale, IUP management option sport.

INSEP :
11 avenue du Tremblay,
75012 Paris.
Tél. : 01 41 74 41 00

 --------------------
 
Juriste du sport

    Avec l'explosion du sport spectacle, la professionnalisation et le développement des affaires judiciaires, le métier de juriste du sport est en pleine évolution. Il conseille les sportifs en litige avec leur club ou fédération, mais défend aussi celles-ci, notamment face aux sponsors ou la presse. Bien souvent, le juriste peut occuper une place de direction ou de gestion dans un organisme sportif.

Compétences :
    Le juriste est une personne pointilleuse, au meilleur sens du terme. C'est à dire qu'il est réfléchi, méthodique et perfectionniste. Il lui faut également avoir une excellente connaissance du sport et de son environnement. En tant qu'organisateur de réunions, il est capable d'animer un débat et de diriger des idées. La maîtrise de l'anglais est plus que recommandée.
Difficultés :
    L'embauche n'est pas florissante dans ce secteur. Nombreux sont les juristes qui ne traitent que ponctuellement des affaires liées au monde du sport. Ce métier exige un travail conséquent, parfois stressant.
Formations :
    Les formations de juristes sont multiples. En règle générale, ces études se prolongent quatre à cinq ans après le bac.
    Suivant les affaires qu'il aura à traiter, la spécialisation peut varier.
  • DEA et DESS de droit des affaires
  • DESS droit fiscal - Dijon (U.F.R. de Droit et Science Politique - 4 Boulevard Gabriel - 21000 DIJON ) et Toulouse
  • DEA droit fiscal - Paris I
  • DESS droit fiscal et gestion des ressources humaines - Toulon
  • DESS droit social et relationnelles personnelles - Paris X - Nanterre
  • DESS juriste de droit social - Paris I
  • DEA droit social - Aix-Marseille III - Lille II - Paris X - Nanterre, etc.
  • DESS droit de la propriété industrielle - Paris II et Strasbourg III (1 place d'Athènes BP 66 , 67045 STRASBOURG Cedex . tél. 03 88 41 42 00
  • DESS droit d'immobilier public - Saint-Quentin-en-Yveline-Versailles, Paris I, etc. -DESS droit de l'informatique et des technologies nouvelles - Paris XI Sceaux
  • Le DJCE (diplôme de juriste conseil des entreprises) se prépare en général après -une maîtrise de droit privé, et il est toujours couplé avec la préparation d'un DESS de juriste d'affaires
 --------------------

Masseur kinésithérapeuthe

    Dans l'environnement des sportifs, le kiné joue un rôle important. C'est lui qui "remonte la machine" après l'effort et qui soigne les petites blessures. Bien souvent, il devient même le confident des athlètes. Mais la kinésithérapie sportive n'est pas réservée aux champions. De plus en plus, de kinés proposent cette spécialité à leurs patients.

Compétences :
    La pratique de la kinésithérapie dans le monde du sport nécessite quelques qualités supplémentaires. Il faut avoir une bonne connaissance de l'activité sportive afin d'identifier les pathologies qui lui sont propres et de les prévenir. Sinon le kiné doit être attentif, concentré et en bonne forme physique.
Difficultés :
    Ce métier exige avant tout une grande disponibilité, surtout dans l'encadrement de sportifs de haut niveau. Mais dans l'ensemble, le milieu sportif est encore trop restreint pour s'y consacrer exclusivement. Beaucoup travaillent également en cabinet ou en hôpital dans un registre plus généraliste.
Formations :
    Il n'existe pas vraiment de formation spéciale pour devenir kinésithérapeute sportif. Une bonne connaissance technique des spécificités du sport peut suffire. Le diplôme d'état de masseur kinésithérapeute s'obtient après trois ans d'études dans un institut de formation. Attention, le concours d'entrée (niveau post-bac) est difficile. Beaucoup d'étudiants font une école préparatoire. D'autres formations sont plus spécifiques comme à l'université de Bordeaux qui offre un diplôme d'université (DU) de kinésithérapie du sport, à Paris 5 Cochin Port Royal une formation européenne ainsi qu'à Nice avec un DU d'études complémentaires en kinésithérapie du sport.
Les kinésithérapeutes diplômés d'état peuvent suivre une formation spéciale à l'Institut universitaire sport et santé de Bobigny.

 --------------------

Diététicien du sport

    Bien manger pour gagner… les champions le savent et beaucoup font appel à un diététicien du sport. Il les conseille dans leur alimentation, en fonction du type d'effort à fournir, règle leur poids (par exemple pour les boxeurs) et maintient une bonne hygiène de vie.
La diététique appliquée au sport demande une bonne connaissance de ce milieu. Il faut restreindre les athlètes, mais ne pas les priver du plaisir de la nourriture.

Compétences :
    Le diététicien travaille le plus souvent avec le médecin, l'encadrement technique et l'entraîneur. Il doit donc avoir le sens du travail en équipe.
Non seulement il doit avoir de bonnes compétences scientifiques, mais il doit également connaître le sport et ses exigences.
Le diététicien est un bon pédagogue, il lui faut expliquer son rôle. Dans certains cas, il peut tenir le rôle d'intendant, et s'occuper des commandes, de la gestion de la nourriture.
Difficultés :
    Il est rare que les diététiciens n'exercent que dans le sport, sauf dans quelques rares cas de grosses équipes. Le plus souvent, ils complètent leur activité en milieu hospitalier.
Formations :
    Il n'existe pas à proprement parler de formation en diététique du sport. Il s'agit plus d'une spécialisation. Pour exercer, il faut être titulaire du BTS diététique ou du DUT génie biologique option diététique. Ces deux diplômes se préparent en deux ans après le bac. La première année se concentre sur la formation scientifique de base, alors que la seconde s'attarde plus sur des matières comme la nutrition, les régimes, l'hygiène…Dans les deux cas, des stages sur le terrain sont organisés. Pour entrer dans les établissements qui offrent ces formations, il est préférable d'avoir un bac scientifique ou STL (sciences et technologies de laboratoire) spécialité biochimie. Le bac SMS (sciences médico-sociales) est accepté mais les élèves rencontrent plus de difficultés.
Renseignements :
BTS diététique :
Etablissements publics
  • PARIS Lycée Rabelais 9, rue Francis de Croisset 75018 PARIS 01 42 51 19 90 - - - MARSEILLE Lycée Marie Curie 16, boulevard Jeanne d'Arc 13005 MARSEILLE
  • 04 91 48 34 10
  • STRASBOURG Lycée Jean Rostand 18, boulevard de la Victoire 67084 STRASBOURG cedex 03 88 14 43 50
  • BORDEAUX Lycée Saint-Louis 29, rue Jean Hameau - BP 233 33028 BORDEAUX Cedex 05 56 69 35 95
  • CLERMONT-FERRAND Lycée de Presles Boulevard du 8 mai 1945 03300 CUSSET 04 70 98 94 62
  • ARRAS Lycée Marguerite Yourcenar Rue Saint Exupéry - BP 35 62660 BEUVRY 03 21 64 51 00
  • POITIERS Lycée Jean Hyppolite Place Saint Exupéry - BP 69 17502 JONZAC 05 46 86 56 00 Ecoles privées sous contrat
  • MARSEILLE La Cadenelle Les Caillols - 134, bd des Libérateurs 13012 MARSEILLE 04 91 18 10 50
  • TOULOUSE Institut Limayrac 50, rue de Limayrac 31079 TOULOUSE 05 61 36 08 08
  • SAINT-ETIENNE Institut Privé d'Etudes Supérieures 4, rue Jules Vallès 42030 SAINT ETIENNE 04 77 49 44 60 -AVESNES-SUR-HELPE Lycée privé Jeanne d'Arc 157, rue de l'Hôtel de Ville - BP 69 59620 AULNOYE-AYMERIES 03 27 53 60 30 SAINT BRIEUC Lycée privé Saint-Pierre 16, rue Saint Pierre 22015 SAINT BRIEUC cedex 02 96 61 69 12
  • NICE Lycée privé Sasserno 1, place Sasserno 06000 NICE
Etablissements préparant au DUT "Génie Biologique" option diététique
  • IUT de NANCY 9, avenue de la forêt de la Haye 54600 VANDOEUVRE LES NANCY 03 83 59 28 28
  • IUT de VILLEURBANNE IUT A - LYON I 43 bd du 11 novembre 1918 69622 VILLEURBANNE cedex 04 72 69 20 00
  • IUT de VILLENEUVE D'ASCQ IUT A - LILLE I Cité Scientifique Bât.T 6 BP 179 59653 VILLENEUVE D'ASCQ 03 20 43 44 74
  • IUT de MONTPELLIER 99, avenue d'Occitanie 34075 MONTPELLIER cedex 04 99 58 50 40 -IUT de TOURS 29, rue du Pont Volant 37082 TOURS cedex 2 02 47 36 75 21 -IUT de CRETEIL - PARIS XII Avenue du Général de Gaulle 94010 CRETEIL cedex 01 45 17 17 80
  • IUT de CLERMONT-FERRAND I Ensemble Univers. des Cezeaux BP 86 63172 AUBIERE cedex 04 73 17 70 60
  • IUT DE PERIGUEUX 39, rue Paul Mazy 24019 PERIGUEUX cedex 05 53 02 58 70 -IUT d'EVREUX 43, rue St Germain 27000 EVREUX 02 32 29 15 45
  --------------------

Préparateur physique

    Le préparateur physique accompagne l'entraîneur dans l'encadrement des sportifs. Il est en charge du développement des qualités physiques, de l'endurance, de la force… Son rôle est bien défini, il fait partie des hommes importants dans un personnel sportif. Toutes les grandes équipes, et ce quel que soit le sport, font appel à un préparateur. Aujourd'hui, de plus en plus de clubs de taille moyenne suivent également cette tendance. Le préparateur peut, soit travailler au sein d'un club, soit à son compte. En complément et suivant sa formation, il peut exercer dans une salle de sport.

Compétences :
    Le préparateur connaît le potentiel des athlètes sur le bout des doigts. Il est capable d'adapter un programme d'entraînement personnalisé. Une grande partie de ce métier s'appuie sur des connaissances scientifiques : biologie, anatomie, physiologie…Le préparateur doit avoir un sens du contact développé, et doit savoir expliquer aux sportifs le but d'un exercice. Il va sans dire que le monde du sport n'a pas de secret pour lui.
Difficultés :
    Plus le niveau est élevé, et plus l'investissement personnel est conséquent. Pas de repos le week-end, déplacement lors des compétitions : le préparateur n'a pas le temps de souffler.
Formations :
    Plusieurs carrières sont possibles pour devenir préparateur physique. Bien entendu, chaque club a des besoins différents. Les professeurs de sport mais aussi les professeurs d'EPS, les enseignants du CREPS peuvent accéder à ce poste. Les titulaires d'un BEES (brevet d'Etat d'éducateur sportif) sont également bien représentés. Il existe d'ailleurs un Diplôme Européen de Préparateur Physique.L'université de Lyon propose aux titulaires d'un Bac + 3 (ou BEES 2ème degré), un diplôme universitaire de préparation physique en sports collectifs (le volley-ball, le football, le handball, le basket-ball, le rugby, le hockey sur glace), tennis ou ski alpin. Cette formation dure 1 an sous forme de séminaires d'une semaine.

Renseignements :

Université Claude Bernard Lyon
Service de la Formation Continue
43, bd du 11 Novembre 1918 69622
VILLEURBANNE CEDEX
Tél. : 04 72 43 16 62 (Loïc MARCHAT)
Web: http://www.fcsport.com


Association européenne des praticiens préparateurs physiques et sportifs
49, rue Henri Graglia
83000 TOULON

--------------------

Recherche en biologie du sport

    Le sport est un formidable laboratoire d'étude pour les biologistes. Il s'agit en effet d'étudier le comportement du corps humain pendant des périodes d'efforts, et de comprendre encore mieux son fonctionnement. Le sport fait appel à un grand nombre de secteurs de la biologie, allant de la physiologie à la traumatologie en passant par la biomécanique. Les chercheurs travaillent en hôpitaux, dans des universités, des centres de recherche ainsi que dans des laboratoires publics ou privés.

Compétences :
    Ce métier demande des qualités inTél.lectuelles importantes, le niveau des chercheurs est environ bac + 8.
Il faut être méthodique, avec un esprit d'analyse et de synthèse, sans pour autant négliger l'imagination et la curiosité.
Les chercheurs travaillent le plus souvent en équipe. Pour appliquer les recherches au monde du sport, mieux vaut en avoir une bonne connaissance.
Difficultés :
    Près de huit années d'études après le Bac, voilà de quoi en décourager plus d'un ! L'embauche reste réduite, comme pour tous les secteurs de la recherche biologique. Les différences de salaire entre le privé et le public sont assez significatives.
Formations :
    Il existe plusieurs formations en fonction du domaine d'étude. Parmi celles qui concernent directement le sport, citons :

- DEA Physiologie et biomécanique de la performance motrice :

Faculté de Médecine Cochin Port Royal
Laboratoire de Physiologie des adaptations
24, rue du Faubourg Saint-Jacques
75014 Paris
Tél. : 01 44 41 23 22

- DEA Sport, santé, société Scolarité Sciences et Techniques :

bât. AD porte 15
146 rue Léo Saignat
33076 Bordeaux cedex
Tél. : 05 57 57 14 09

- DU Biologie et médecine du sport :

UFR de médecine Chemin de Vallombrose
06107 Nice Cedex 2
Tél. : 04 93 37 77 77
Fax : 04 93 53 15 15

UFR de médecine Pitié Salpetrière,
Université Paris 6
91 bd de l'Hôpital
75634 Paris Cedex 13
Tél. : 01 40 77 95 00
Fax : 01 40 77 95 96

UFR de médecine,
Université de Reims
51 rue Cognacq Jay
51095 Reims Cedex
Tél. : 03 26 78 73 50
Fax : 03 26 05 35 40


- DU Traumatologie et biomécanique du sport :

UFR de médecine,
Université de Montpellier 1
2, rue de l'Ecole de Médecine
34060 Montpellier Cedex 1
Tél. : 04 67 60 10 00

--------------------
 
Recherche en équipements du sport

    Les performances des sportifs sont en perpétuelle amélioration, notamment du fait de l'évolution du matériel. Dans tous les domaines, la course à l'innovation technologique fait rage. Que se soit dans la fabrication ou dans le choix des matériaux, le sport est un laboratoire de recherche important.
Les ingénieurs de recherche et développement sont les principaux acteurs de ce progrès. Ils travaillent en étroite collaboration avec les sportifs, mais aussi avec les chercheurs en biologie .
    Les équipements sportifs couvrent toutes les spécialités, des composites pour les raquettes de tennis à la mécanique pour la formule 1.
Généralement, les ingénieurs exercent leur profession pour une grande marque, ou plus rarement pour un laboratoire de recherche privé ou public.

Compétences :
    Le chercheur est attentif aux besoins des sportifs. Il connaît les exigences de chaque discipline. Il doit avoir un sens aigu de l'innovation et de sérieuses compétences scientifiques. Son travail se fait le plus souvent en équipe, avec le chef de produit, le designer etc. Il faut également être à l'écoute de toutes les innovations techniques.
Difficultés :
    Les études d'ingénieur sont souvent considérées comme les plus exigeantes. Elles demandent un énorme investissement personnel et beaucoup de travail.Il est indispensable d'avoir la fibre scientifique pour se lancer dans cette voie. Une fois le diplôme en poche, il ne faut pas relâcher la pression car la concurrence est rude.
Formations :
    Les exigences de la recherche dans le monde du sport font du diplôme d'ingénieur un précieux sésame. Plusieurs spécialisations sont envisageables.
Ces études sont accessibles après un Bac scientifique, et généralement une ou deux années de classe préparatoire.
Renseignements :
La liste des établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé est accessible sur le site : http://www.recherche.gouv.fr/formation/ecolinge.htm

 --------------------
Publié dans : greps
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche